Comment protéger son enfant contre un parent manipulateur ?

Solenn Quennet Home Sospn
Par Solenn Quénet
protéger un enfant contre un parent manipulateur

Faire face à un parent ou conjoint manipulateur est une situation pour le moins complexe. Mensonges, tromperies, manipulation et instrumentalisation : le parent manipulateur est un cocktail hautement toxique, une bombe à retardement à échelle humaine. L’enfant face à ce parent manipulateur est dans une position bancale et déséquilibrée. Comment le protéger et le soutenir dans son développement ?

La place de l'enfant dans la famille

Le développement de l’enfant

La place de l’enfant dans notre société a grandement évolué ces dernières décennies. L’humain à venir est investi par sa future famille avant même qu’il ne vienne au monde.

Le lien de filiation est primordial, car c’est ce qui l’inscrit dans une lignée et dans une identité dès le plus jeune âge. Il est structurel et fondamental dans les liens qui le relient à la réalité, à lui et aux autres.

La fonction parentale, elle aussi, est universelle. Elle constitue un repère immuable et fondateur du psychisme, de l’équilibre et de la sécurité relationnelle de l’adulte.

Car l’enfant est un être vulnérable, qui nécessite l’affection et l’attention adéquate pour un développement sain et assuré.

Les besoins physiologiques, les besoins de sécurité, les besoins d'appartenance et d'amour, les besoins d'estime et le besoin d'accomplissement de soi sont les cinq points essentiels de la pyramide de Maslow, permettant d’acquérir les bases nécessaires pour la suite de sa vie.

Cette reconnaissance lui permet de se construire, et de trouver une place au sein de sa famille et de la société, tout comme l’importance de ses limites et de son rapport aux autres.

Enfin, c’est le moyen de soutenir l’enfant dans sa construction, dans son désir, et lui permettre de se définir en tant qu’individu à part entière.

Test Pervers Narcissique Cta
Êtes vous sous l'emprise d'un Pervers Narcissique ?

Test rapide et gratuit

Le développement dans un environnement toxique

Si l’éducation idéale n’existe pas et se définit selon chaque couple parental, se développer dans un environnement toxique est une difficulté à l’aube de l’existence pour l’enfant à venir.

En effet, un parent toxique est un parent saboteur. Chez certaines personnalités toxiques comme la perversion narcissique, le parent “n’aime” son enfant que parce qu’il lui est indispensable et soumis.

Si c’est parfois une idée complexe à entendre, il est important de s’ouvrir à l’idée de cette possibilité. Devenir parent ne fait pas de cette personne “un bon parent”. Donner la vie est d'abord un acte biologique. Devenir parent ne s’improvise pas, c’est un apprentissage.

Hors certains parents, sont de par leur personnalité, et pour ainsi dire, toxique. C’est le cas notamment pour les pervers narcissiques dont les enfants sont les premières victimes. En effet, les parents manipulateurs et toxiques n’ont pas leurs actions pavées de bonnes intentions.

Leur réalité est unique. Elle est la leur, et souvent axée sur leur pouvoir de domination. L’autre, face à lui, n’est qu’un objet permettant de le servir.

Le pervers narcissique notamment, instrumentalise les autres, y compris ses enfants, afin d’asseoir son pouvoir et son emprise de destruction.

Le bien-être de l’enfant ne compte que peu voire pas du tout. Ce sont eux qui comptent, malgré les apparences souvent trompeuses...

Comment reconnaît-on un parent manipulateur ?

Le parent toxique et manipulateur, qu’il soit pervers narcissique ou non, se distingue en un point très précis : il ne répond pas aux besoins de l’enfant. En effet, les 5 points évoqués précédemment (de la pyramide de Maslow) et caractéristiques des besoins essentiels de l’enfant, ne sont pas comblés.

Ses principaux traits

Le parent manipulateur a plusieurs facettes, qu’il interchange au gré des situations. Ses actes sont souvent calculés, déguisés. Le chantage et l’instrumentalisation sont en réalité sous-jacents.

Le parent manipulateur est égocentrique et ne supporte pas les remarques. C’est lui qui décide, lui qui a raison, lui qui mène la danse.

Et pourtant ! Ses agissements sont souvent si bien masqués, qu’il passe pour le parent parfait et attentionné, juste et droit, celui qui sait. Cependant, ses actions et ses pensées sont souvent à l’opposé de l’autre parent, dans un ultime but de semer la zizanie et de provoquer le conflit.

Le parent manipulateur est également un grand spécialiste des phrases assassines et dégradantes. Des phrases qui, en plus de ne pas soutenir l’enfant et son estime, en brisent toute ébauche et tentative de construction.

Des actes et des phrases qui passeraient presque cependant pour de véritables attention, et c’est là qu'il est important de se méfier !!

“C’est pour son bien”, “C’est de l’humour”, “Si X n’était pas comme ça, je n’aurai pas à le faire”, “De toute façon c’est toujours moi le problème alors que je me bat pour lui”.

Paradoxalement, il se place constamment en position de victime et de parent idéal, au service de son enfant. Et pourtant, son comportement est destructeur.

Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité de son enfant. Il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge. Les droits, le libre arbitre, les besoins ou désirs de son enfant sont plus qu’ignorés : ils sont repoussés bien avant leur émergence.

Le parent toxique procède tantôt par des confrontations directes : “Tu n’es vraiment bon à rien” - et tantôt par des confrontations indirectes : “Mets la table, puisque l’école ne semble pas être ton domaine de prédilection”.

En plus de ses agissements pervers, le parent manipulateur culpabilise son enfant et les autres membres de sa famille, au nom du lien familial, ou sous couvert d’humour. C’est ainsi qu’il garde le contrôle, masque ses demandes toxiques ou ses moqueries.

La sécurité

La sécurité, physique, émotionnelle et mentale, est extrêmement importante pour le développement d’un enfant. Un sentiment de sécurité auquel le parent manipulateur est incapable de répondre.

En effet, le parent toxique et manipulateur ne répond pas aux besoins vitaux de son enfant. L’enfant en construction, ne trouve alors pas de réponse adaptée à ses besoins, ses pensées, ses émotions, son libre arbitre.

Or, il est important de répondre présent aux émotions de l’enfant, à son ressenti émotionnel, à ses questionnements et éventuels doutes. Des besoins que le parent est pourtant supposé apporter à son enfant, ou l’aider à construire.

Parallèlement, l’enfant est confronté à une violence psychique sournoise. A de la manipulation, au mensonge, à l’utilisation de sa personne. Enfin, il est aussi confronté à la violence des mots et des paroles, des actes ou promesses non tenues et bafouées, pourtant essentielles à son développement sain.

Naîtront alors de ce manque, de la peur, de l’inquiétude, de l’insécurité et de la souffrance. Pourtant, beaucoup d'enfants ne perçoivent pas ces manques : l’amour pour son parent est inconditionnel, et leur réalité est, bien souvent, leur normalité.

Ainsi, le parent manipulateur est incapable de construire ou d’aider son enfant à construire ce lien sécurisant et vital participant à une construction saine et équilibrée. C’est donc le sentiment de sécurité global de l’enfant qui sera déséquilibré et écorché. Son estime, sa confiance et sa stabilité en seront donc affectées, voire même, dans certains cas, pulvérisées.

“Nos parents plantent en nous des graines mentales et émotionnelles - des graines qui se développent en même temps que nous. Dans certaines familles, ce sont des graines d'amour, de respect et d'indépendance. Mais, dans d'autres, ces graines sont la peur, l'assujettissement ou la culpabilité. Au fur et à mesure que vous vous êtes rapproché de l'âge adulte, ces graines se sont transformées en mauvaises herbes qui ont envahi votre vie à un point que vous ne pouvez imaginer.” - Susan Forward (Parents toxiques : Comment échapper à leur emprise)

Le sentiment d’identité

Pour le parent manipulateur et toxique, l’enfant n’a que très peu d’intérêt. Il n’a aucun droit, et ne se voit accorder aucune place pour se développer. Ses émotions, ses pensées, son libre arbitre sont réprimés.

De plus, le parent manipulateur projette sur son enfant ses états d'âme. Il s'approprie ses réussites et s’écarte de ses échecs. L’enfant victime d’un parent manipulateur n’est donc jamais pleinement lui et responsable de ses réussites. Il est toujours dans l’ombre de son parent.

L’enfant dont le parent est manipulateur n’est perçu que comme un objet. Il n’a donc aucune place pour évoluer, se développer, et prendre la place qu’il devrait prendre. Il n’est que l’ombre, la prolongation de son parent, alors qu’il devrait être lui, et se développer en tant que lui.

Parfois, l’enfant qui n’est pas accepté par le parent toxique sera même rejeté et humilié : c’est la double peine.

La relation parent enfant est alors un lieu d’intimidation et d’humiliation, alors même qu’elle devrait être lieu de construction d’un sentiment d’identité et d’individualité de l’enfant.

Le sentiment de compétence

Dans cette continuité, l’enfant en construction a besoin de savoir qu’il réussit, qu’il progresse.

Le parent manipulateur et toxique ne favorise en rien cette construction. En effet, le parent manipulateur s’attribue les qualités et les réussites de son enfant quand celui-ci progresse.

A l’inverse, s’il échoue, le parent manipulateur rejettera son enfant et le condamnera pour ses fautes, mêmes mineures.

L’enfant est alors pris de peur, déstabilisé, désemparé. Il construit une image de lui totalement fausse et pervertie par les agissements du parent toxique qui ne participe en rien à sa construction saine et équilibrée.

Le sentiment d’appartenance

Le sentiment d’appartenance est crucial. C’est ce qui permet à l’enfant de sentir qu’il appartient à un clan, à une famille.

Or l’appartenance dans le cadre d’un parent manipulateur est déséquilibrée. L’enfant est à proprement parlé aliéné à une famille et ses membres, car c’est ainsi que le parent manipulateur parvient à garder le contrôle.

En effet, les membres extérieurs ne sont pas les bienvenus. Ils constituent, dans l’esprit du parent toxique, un véritable danger, une véritable menace.

Si le parent manipulateur semble faire bonne figure en société, il ne favorise en aucun cas la création d’un lien ou de souvenirs authentiques. Ses actions et ses paroles sont l’écran de fumée sur sa toxicité dont l’enfant est le premier à en subir les répercussions nocives.

Buts et responsabilités

Si le besoin d’avoir des buts et des responsabilités est important chez l’adulte, il l’est tout autant chez l’enfant.

Or le parent manipulateur rejette constamment la responsabilité sur les autres, y compris son enfant.

Ce manque d’investissement de responsabilités, se complète par une dose de culpabilisation toxique, et constante.

Exemple :
“De toute façon si tu n’étais pas là, j’aurai plus de temps pour moi”

L’enfant, en échec et en danger, est seul face à un parent manipulateur toxique. Il n’a aucune place, il est tantôt un défouloir de haine, tantôt un trophée.

L’enfant victime d’un parent toxique et manipulateur n’a alors aucun espace qui lui est propre, afin de se construire sereinement. Ces traumatismes répétés et quotidiens participent à un climat d’insécurité et de déséquilibre, voire de danger, pour l’enfant en construction, adulte en devenir.

Test Pervers Narcissique Cta
Êtes vous sous l'emprise d'un Pervers Narcissique ?

Test rapide et gratuit

Comment protéger l'enfant de son parent manipulateur ?

Se documenter

Appréhender ces situations est une tâche pour le moins complexe. Entre chantage, danger et manipulation, l’enfant et le parent sain sont dans une position d’insécurité constante.

Ainsi, se documenter est essentiel afin d’entrevoir une ébauche d’explication. De comprendre le statut de victime et la gravité de la situation, mais aussi de se renseigner sur les moyens de faire face à un tel parent manipulateur.

De nombreux témoignages, livres, reportages ou vidéos pourront vous éclairer en profondeur sur le sujet. Cet article en fait notamment partie et est essentiel afin de vous guider à la compréhension des agissements dont vous, parent sain, êtes témoins.

Quitter le parent manipulateur

Un parent manipulateur n'apporte rien de bon à l’enfant, ni au parent sain, bien au contraire.  C’est une personnalité toxique, avec qui il est plus que nécessaire de prendre ses distances selon la gravité de la situation.

Car rester auprès d’un parent manipulateur et toxique, qu’il soit pervers narcissique ou non, est un fardeau, une double peine pour l’enfant. La distance est une des seules choses qui puisse vous aider vous, et votre enfant.

Si les mécanismes sont forts et l’emprise étroite, il ne faut pas hésiter à contacter un professionnel qui saura vous guider dans vos démarches. Le parent toxique est manipulateur, menteur et par-dessus tout un excellent comédien qui saura appuyer où il faut pour vous culpabiliser et vous détruire. Ne restez pas seul(e) face à ces situations, entourez-vous.

Être le parent pilier

Si l’autre parent est un manipulateur, votre enfant n’a alors plus que vous comme image parentale saine. Votre vie, vos actions, vos paroles, seront le pilier de votre enfant.

Vous êtes le seul garant de la sécurité, de l’identité, ou encore de l’estime et des désirs de votre enfant. Vous êtes aussi le garant de l’image d’un être sain, honnête, ouvert et respectueux. C’est à vous de montrer l’exemple, car le parent manipulateur ne le sera pas.

Afin de mener cette étape le mieux possible, il est important de se préparer à d’éventuels retournements de situations et d’aborder l’avenir entouré, et en connaissance de cause.

Communiquer avec son enfant

Le parent manipulateur et toxique est un expert en manipulation, instrumentalisation et dénigrement de son entourage proche. Sachez malheureusement qu’il risque de tenter de monter votre enfant contre vous. C’est une instrumentalisation de l’enfant régulière dans les relations toxiques, menant à un syndrome marquant d’aliénation parentale.

Ne tombez pas dans le piège. Contournez sa toxicité, même si la rage et la colère vous envahissent.

Il s’agit pour vous, de vous exprimer avec vérité, authenticité et le plus de neutralité possible, sans tomber dans le pathos ou le mensonge. Vous êtes le pilier de votre enfant.

Faire appel à un professionnel

Les relations toxiques sont un véritable fléau. Pour l’enfant ou la fratrie, comme pour l’entourage.

Les victimes de ces parents manipulateurs sont en première ligne de mire des personnalités toxiques. Il est souvent difficile voire impossible de naviguer dans les eaux sombres de la manipulation, de la tromperie et des mensonges.

Faire appel à un avocat spécialisé, à une association ou à un thérapeute spécialisé dans les relations toxiques est essentiel.

“Une fois que vous aurez compris ce qu'est l'amour, vous en viendrez peut-être à constater que vos parents ne savaient pas ou ne pouvaient pas vous aimer. C'est une des plus tristes vérités que vous n'aurez jamais à affronter.” - Susan Forward

Test Pervers Narcissique Cta
Êtes vous sous l'emprise d'un Pervers Narcissique ?

Test rapide et gratuit

Solenn Quennet Home Sospn
Solenn Quénet

Fondatrice de SOSPN et thérapeute experte en relations toxiques, formée à la psychologie clinique et à la psychologie d’orientation psychanalytique.

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis