Comment démasquer un pervers narcissique ?

Solenn Quennet Home Sospn
Par Solenn Quénet
Comment démasquer un pervers narcissique ?

C’est un fait connu, le pervers narcissique avance masqué. Véritable caméléon, il se fond dans les situations sociales et s’adapte à son entourage. Il ne porte pas non plus l’étiquette de la perversion sur son badge social. Le mieux reste encore d’apprendre à reconnaître sa pathologie afin de pouvoir l’identifier et de mieux s’en prémunir. Voici comment démasquer un pervers narcissique.

Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

C’est un terme de plus en plus commun : la perversion narcissique. Il est utilisé dans toutes les sphères, privées comme professionnelles. On se questionne, on tente de comprendre, qu’est ce qu’un pervers narcissique ?

Un pervers narcissique est une personne malade. C’est un individu atteint d’un trouble de la personnalité, qualifié de narcissique et de pervers. La pathologie qu’est la perversion narcissique se caractérise par la manipulation mentale et la mise sous emprise de ses victimes.

En réalité, il se définit par deux aspects. Tout d’abord par sa perversité, car il jouit de la souffrance de l’autre (qu’il lui inflige par ailleurs). Il ne connaît ni l’empathie ni la culpabilité, ce qui le rend d’autant plus pervers. Parallèlement, il se définit par son narcissisme pathologique et extrême. En effet, le pervers narcissique est un individu qui pense profondément être supérieur aux autres. Il est dans une quête excessive de gloire et de reconnaissance : tout lui est dû.

Si on considère que les pervers narcissiques ne représentent que 2 à 3% de la population française, leur caractère est hautement toxique. En effet, le pervers narcissique est un manipulateur professionnel. Il manipule et place ses victimes sous emprise, afin d’en retirer de la jouissance et se valoriser. En réalité, c’est justement ce qui les rend difficiles à repérer : ils portent plusieurs masques en fonction des situations sociales. Ce sont des pervers polymorphes.

Cette maladie psychique se caractérise par un trouble de la personnalité prenant source dans la jeune enfance, vers l’âge de 6 ans. Le manipulateur a vécu une ou des situations d’instabilité émotionnelle (carence ou trop plein). Ces situations l’ont conduit à étouffer ses besoins, son intériorité, et par conséquent ses émotions pour ne plus ressentir, ne plus souffrir. Une sorte d’anesthésie globale, une vie d’objet dénué d’intériorité et totalement déshumanisée. Cette scission mentale n’est que d’apparence car ses émotions sont à l’intérieur du magma en fusion : le pervers narcissique est extrêmement instable.

Test Pervers Narcissique Cta
Êtes vous sous l'emprise d'un Pervers Narcissique ?

Test rapide et gratuit

Différence entre perversion narcissique et traits pervers et manipulateurs

Perversion narcissique

S’il est parfois difficile de pouvoir démasquer un pervers narcissique au premier coup d'œil, il est cependant important de discerner la perversion narcissique, de traits manipulateurs et toxiques.

En effet, comme nous l’avons évoqué, le pervers narcissique est un malade qui s’ignore. Il est atteint d’un trouble de la personnalité toxique et pathologique, du registre de la psychose. Sa pathologie se fonde sur le déni, conséquence directe d’une fracture dans l’enfance, d’une dissociation des émotions de la réalité. Le pervers narcissique manipule pour nuire, détruire et jouir de la souffrance de sa victime.

Le manipulateur pathologique cherchera dans toute situation à tirer profit de l’autre, afin de faire valoir sa toute puissance. Élément sans lequel il sombrerait dans la folie, car c’est un problème de personnalité qui est donc constant et irrémédiable. Son besoin de détruire est vital : c’est ainsi qu’il trouve sa nourriture narcissique pour combler son vide intérieur.

Traits manipulateurs et pervers

Il est donc important de dissocier la perversion narcissique des traits pervers et manipulateurs. En effet, tout le monde à son échelle manipule plus ou moins. La différence se trouvant dans le fait que les manipulateurs ou pervers non structurellement défini, n’éprouvent pas de plaisir à faire du mal. Ils n’instrumentalisent pas autrui dans l’unique but de le détruire. Ce sont de plus souvent des moments passagers, éphémères, qui ne constituent pas les bases de leur structure psychique.

L’Homme est auteur de mensonges et de manipulations moindres (mentir sur son âge, dire à un ami que l’on est fatigué pour qu’il cuisine à notre place), bien loin du registre de la pathologie. Ce n’est pas le socle de l’existence mais une paillette décorative.

Ainsi, la perversion narcissique est un trouble qui se définit structurellement dans l’enfance par une fracture et qui pose les bases des relations entre soi et le monde. A l’inverse, avoir des traits manipulateurs, pervers ou encore toxiques ne sont que des pièces rapportées à une personnalité, mais ne la constituent pas en sa base.

Ainsi, si tous les pervers narcissiques sont manipulateurs et toxiques, tous les manipulateurs ne sont cependant pas des pervers narcissiques.

Comment le démasquer ?

Si sa personnalité est si complexe et souvent si difficile à approcher, comment est-il possible de le démasquer ? Voici quelques pistes.

Jeu de détective

La première étape avant de démasquer un pervers narcissique, est de comprendre que le pervers manipulateur envisage la vie comme un plateau de jeu. Il avance masqué et une de ses techniques primaires est de passer inaperçu. Il agit de telle sorte que personne ne s’aperçoive de ses agissements et de ses manœuvres, tout comme ses pensées profondes (noires et toxiques). Le pervers narcissique revendique également le rôle d’éternelle victime afin de s'attirer l’empathie de ses proies et gagner peu à peu le contrôle sur elles.

C’est un jeu de détective complexe, tant le pervers est parfaitement armé. Quelques indices s’échappent parfois d’un moment d'inattention (double langage, paroles contradictoires..), mais ils restent difficilement repérables en raison de la confusion et du doute qu’ils sèment chez leurs victimes, qui ne doutent pas une seconde du caractère pervers de leur relation.

En effet, leurs arguments semblent toujours parfaits et moraux au premier abord, mais ils agissent paradoxalement dans une optique tout à fait contraire. Parallèlement, si vous pointez du doigt l’une de ses failles, il la retournera contre vous “qui êtes un menteur” ou “un être foncièrement méchant qui lui veut du mal”.

Le pervers narcissique aime tromper et placer son interlocuteur dans une position inconfortable, rendant la relation déséquilibrée.

Test Pervers Narcissique Cta
Êtes vous sous l'emprise d'un Pervers Narcissique ?

Test rapide et gratuit

Comprendre ce qu’est la perversion narcissique

Une deuxième étape importante afin de démasquer un pervers narcissique, est de comprendre ce qu’est la perversion narcissique. C’est en effet une pathologie psychiatrique complexe, touchant toutes les sphères de la vie (intime, sociale, professionnelle). Un pervers narcissique peut être partout et ses victimes nombreuses. Ses intentions et ses agissements sont de plus si toxiques et pervers qu’il est souvent difficile de saisir la possibilité d’un tel mode de fonctionnement.

Connaître ce trouble permet de comprendre et de réaliser l’ampleur de leur manipulation et de leur emprise. Cela permet également de tenter de s’en prémunir, d’aider un proche ou même de s’en sortir. Reconnaître son statut de victime face à un individu hautement toxique, manipulateur et dangereux, malgré la tentative d’inversion des rôles, de confusion et de doute qu’il parvient à semer pour brouiller les pistes.

Les caractéristiques du pervers narcissique

Parallèlement, démasquer un pervers narcissique passe par le fait d’en comprendre ses caractéristiques morales, éthiques et comportementales.

En effet, les pervers narcissiques sont des marginaux, des adultes émotionnellement bloqués dans l’enfance. Véritables caméléons, ils se fondent en société comme un poisson dans l’eau. Dénués d’intériorité et incapables de ressentir quelconque émotion, ils ne se nourrissent que de l’intériorité de l’autre : de leur souffrance, de leurs émotions. L’amour et l’empathie ne sont pas dans leur vocabulaire.

Une des caractéristique première du pervers narcissique structurellement défini est son narcissisme. Il a une vision grandiose de lui-même, se pense au-dessus des autres et que tout lui est dû. Il aime être le centre du monde, le centre de l’attention, et c’est ce qui le rend égocentrique.

Le pervers narcissique manipulateur est également charismatique. Il dégage de l’assurance et une grande confiance. Le pervers narcissique joue avec l’art oratoire, les connaissances qu’il a reçu par pur mimétisme social, et l’image qu’il dégage pour impressionner ses interlocuteurs. On le remarque, et il jouit de cette image d'Apollon, de Monsieur Parfait. Il gère parfaitement l’image globale qu’il dégage, et s’adapte en vrai caméléon aux cercles et aux interlocuteurs qu’il côtoie.

Le pervers narcissique est également un manipulateur professionnel. Il sait quand et comment s’exprimer, faire culpabiliser, semer le doute et la confusion et par-dessus tout, manipuler la vérité. Il ment avec aisance et retourne la plus évidente des situations en un schéma complexe digne d’une énigme de Scotland Yard.

Plus que tout, le pervers narcissique à un goût prononcé pour le risque. Il aime enfreindre la loi (excès de vitesse..), adore les conflits, et les situations chaotiques. Ces situations masquent le silence de son vide intérieur. Il s’en défend cependant, afin de garder une bonne image de lui. Ne pas être démasqué est sa préoccupation principale.

On peut démasquer un pervers narcissique par son instabilité. Il change fréquemment d’humeur, mais aussi d’environnement (déménagement, emploi). Grand paranoïaque, il est persuadé que tout le monde est contre lui, lui veut du mal, et qu’il est perpétuellement persécuté.

Il n’a aucun remords, aucune empathie et n'éprouve aucune responsabilité. Ce n’est pas lui, c’est les autres. Ils ont des comportements grandioses et très théâtraux. En effet, ils ne ressentent rien mais miment socialement ce qu’ils observent ! Ils aiment critiquer, rabaisser et culpabiliser : les autres sont nuls et incompétents mais lui, est parfait.

Enfin, ils ont un besoin pathologique de contrôle. Ce sont eux qui décident et qui ont le dernier mot.

Comment le pervers narcissique tisse sa toile ?

Le comportement du pervers narcissique est comparable à une araignée tissant progressivement, et secrètement sa toile. Le manipulateur toxique avance masqué, et c’est ce qui le rend complexe à démasquer.

Il a pour ce faire besoin de victimes, mais aussi d’alliers pour le défendre et attester de ses comportements “exemplaires” (de façade…). Ses relations sont complices malgré elles d’un jeu macabre et pervers, mais lui servent de faire valoir et de nourriture narcissique : il est grandiose, aimé, valorisé, et entouré. Il a parallèlement toujours une ou plusieurs victimes, dont il retire toute vitalité et bonheur. Le pervers narcissique est un vampire émotionnel au comportement parfaitement rodé.

Pour tisser leurs toiles, les manipulateurs observent, repèrent et testent. Ils observent qui pourrait servir leur intérêt (financier, social, familial, narcissique, juridique…). Ils testent leurs failles et leurs capacités, en véritable investigateur social et psychologique. Les prédateurs calculent, puis procèdent par étape. Leur stratégie est bien rodée, et ils savent séparer et conditionner leurs relations pour n’en retirer qu’avantage.

Remarquer son comportement avec du recul

Remarquer le comportement du pervers narcissique avec du recul permet plus aisément de le démasquer. En effet, les pervers toxiques sont si manipulateurs qu’il est souvent difficile voire impossible de prendre du recul sur la situation. L’aide d’un psy ou d’un thérapeute en ligne, spécialisé dans la perversion le permet notamment. La visio consultation permet de répondre aisément et rapidement à certains doutes, afin de mettre à jour une situation complexe et émotionnellement chargée.

En effet, s’il est parfois difficile de prendre du recul, il est cependant possible de se poser quelques questions afin de faire le tri dans le bombardement d’informations du pervers narcissique.

Suis-je isolée depuis que je côtoie cette relation ? Est-ce que je ressens des symptômes physiques (anxiété, troubles du sommeil..) sans explication directe ?

Parait-il insensible et sans remords face à l’état émotionnel des autres (deuil, blessure..) ? Est-il instable (dans ses relations, ses projets, son discours) ? Se remet-il en question ? A-t-il du mépris pour autrui, et la critique facile ? Se fait-il passer pour une victime ? Se dédouane-t-il de toute responsabilité ?

Tout malaise n’est en l'occurrence pas anodin, et se poser les bonnes questions à l’aide d’un professionnel de la perversion narcissique est souvent un phare dans la tempête.

Que faire lorsqu’on l’a démasqué ?

Les avis sont unanimes : il faut fuir pour lui échapper. Si l’Homme tend à éviter tout ce qui est toxique pour lui, médicaments, aliments, situations, le pervers narcissique doit en faire partie.

Le pervers narcissique est un individu hautement pathologique, manipulateur et toxique. Il est dangereux et les dégâts qu’il cause sont immenses. Il est donc important de le repérer, au sein d’une relation, d’un groupe d'amis ou en milieu professionnel. Car c’est en les repérant, que ces personnalités perdent en toxicité. En connaissance de cause, les risques de manipulation, de nuisance et de destruction sont moindre.

Le pervers narcissique est structurellement inchangeable, et ne pourra ni se soigner ni guérir. C’est sa personnalité qui est ainsi construite. La fuite est alors une priorité. Prendre conscience du caractère pervers et toxique de la relation, nécessite parfois une prise de recul, parfois une prise de conscience, et une grosse dose de courage dont l’appui thérapeutique est bien souvent de bon augure. La thérapie est un moyen accessible de se défaire des liens serrés de l’emprise et d’observer son histoire à travers un nouveau regard.

Test Pervers Narcissique Cta
Êtes vous sous l'emprise d'un Pervers Narcissique ?

Test rapide et gratuit

Solenn Quennet Home Sospn
Solenn Quénet

Fondatrice de SOSPN et thérapeute experte en relations toxiques, formée à la psychologie clinique et à la psychologie d’orientation psychanalytique.

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis